Tout sur les cinq champs d’action pour la gestion du changement

En période de changement, l’importance de la gestion du changement augmente afin de pouvoir maîtriser et contrôler, avec succès, les mesures nécessaires. Il est important de garder à l’esprit que les changements interviennent, dans cinq domaines d’action différents.

Le secteur financier connaît actuellement des changements fondamentaux. Gérer ce changement avec succès n’est pas facile. Une gestion rigoureuse du changement est un préalable indispensable, car le chemin du changement est cahoteux et semé d’embûches.

Comme on le sait, la « résistance » est le frère jumeau du changement. Quels sont les cinq champs d’action de l’entreprise pour le changement, c’est-à-dire les champs dans lesquels le changement a lieu ? Les domaines dans lesquels le changement réussit ou échoue ?

1. Champ d’action stratégie d’entreprise

La stratégie, c’est-à-dire le chemin vers l’objectif, est influencée par les changements qui ont, déjà, eu lieu ou qui sont encore à prévoir. La formulation d’une nouvelle stratégie a non seulement un effet externe, mais aussi un effet interne, c’est-à-dire qu’en règle générale, elle ne reste pas sans effets sur les structures organisationnelles existantes.

2. Culture d’entreprise du champ d’action

Contrairement aux facteurs « durs », la culture d’entreprise devient de plus en plus importante en tant que champ d’action « doux » pour une gestion du changement réussie. Les employés doivent être informés des changements en temps utile et intégrés, dans le processus de changement. Si cela n’arrive pas ou n’arrive pas à temps, le « système immunitaire naturel » d’une organisation réagit trop souvent.

3. Technologie du champ d’action

La numérisation n’est pas seulement la conversion d’objets analogiques en une séquence de zéros et de uns. Ce serait une vision trop courte. La transformation numérique ne consiste pas seulement à utiliser les technologies de l’information pour gérer les données ou soutenir les processus métier. Nous le faisons, depuis de nombreuses années et décennies.

La transformation numérique consiste, principalement, à développer de nouveaux modèles d’entreprise et à établir une culture et une infrastructure qui permettent le changement, la créativité et l’innovation numérique.

4. Leadership dans le domaine de l’action

Le domaine de l’organisation et de la gestion de l’action aborde les mesures typiques de la réorganisation, voire de la restructuration des entreprises.

5. Communication du champ d’action

Fournir des informations opportunes, claires et ouvertes aux membres de l’organisation sur les causes, les objectifs et l’évolution du changement permet de s’assurer que les raisons d’initier un processus de changement sont comprises.

Comment effectuer une prolongation de la commande ?
Comptabilité des marges de contribution : tout ce qu’il faut savoir