Quels sont les principaux indicateurs de performance d’une entreprise ?

indicateurs de performance d'une entreprise

Les indicateurs de performance permettent de suivre l’évolution de votre entreprise et d’évaluer l’efficacité de chacune des mesures prises. Il en existe différents types selon les besoins de la société. Voici donc les principaux indicateurs que vous pouvez mettre en place pour évaluer les performances de votre marque.

Évaluer la santé financière d’une entreprise grâce aux indicateurs financiers

La somme des ventes réalisées par une entreprise est l’un des premiers indicateurs financiers à prendre en compte. Cette valeur est appelée le chiffre d’affaires. On peut l’exprimer globalement ou de manière détaillée, en fonction des produits proposés par la société. Elle donne une indication sur le volume de ventes réalisées et la part de marché occupée par l’entreprise.

Un auto entrepreneur peut bénéficier d’une exonération pour certaines taxes ou cotisations si son chiffre d’affaires est très faible. C’est le cas de la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises). Mais la santé financière d’une entreprise ne se mesure pas qu’au chiffre d’affaires. Le taux de rentabilité caractérise la capacité de votre entreprise à produire des résultats, tout en tenant compte des moyens dont vous disposez. Grâce à cet outil, il sera possible d’estimer à quel point une entreprise exploite son potentiel.

Les besoins en fonds de roulement sont également à prendre en compte. Il s’agit de la somme dont l’entreprise doit disposer pour couvrir le décalage des flux de trésorerie. Ce décalage est dû au fait que le paiement des fournisseurs a habituellement lieu avant le règlement de la facture par le client. Les entreprises individuelles dont les apports financiers extérieurs sont limités ont tout intérêt à surveiller cet indicateur.

Contrôler la productivité grâce aux indicateurs de performance organisationnelle

Les performances de l’entreprise sont étroitement liées à la qualité des ressources humaines. Ainsi, la capacité d’une entreprise à attirer et à maintenir en poste des personnes talentueuses est un indicateur précieux. Surveiller le taux de départ au sein de l’entreprise permettra de revoir si nécessaire le processus de recrutement et la politique salariale. Par ailleurs, l’attractivité d’une entreprise offre également la possibilité d’évaluer indirectement la communication et la réputation de la société auprès du public.

Le taux d’absentéisme est également un indicateur de performance organisationnelle à prendre en compte. Ce baromètre peut signifier la dégradation de l’ambiance au sein de la société ou indiquer de mauvaises conditions de travail. Les SASU et les EURL sont des entreprises individuelles et sont peu concernées par ces paramètres. Toutefois, les couts de production et de sous-traitance sont des indicateurs de performances organisationnelles qui s’appliquent à tous les types d’entrepreneurs. Ils servent à mesurer la marge de progression des services proposés.

Mesurer la capacité à satisfaire sa clientèle grâce aux indicateurs de performance commerciale

L’entreprise a pour objectif de générer des revenus tout en garantissant la satisfaction des clients. En partant de ce principe, les indicateurs de performance commerciale permettent de mesurer le chiffre d’affaires par type de produits. Grâce à cette étude, il sera alors possible d’identifier l’origine du chiffre d’affaires réalisé. L’entrepreneur pourra ainsi appliquer les solutions adéquates afin d’optimiser le rendement. Dans la catégorie des indicateurs de performance commerciale, on retrouve le taux de conversion. Il s’agit de la capacité d’une entreprise à transformer un prospect en client. Il permet d’identifier des défaillances, notamment au niveau des campagnes publicitaires.

Il faut également prendre en compte l’évolution des parts de marché. C’est le pourcentage de ventes d’une entreprise par rapport à l’ensemble des ventes réalisées sur ce secteur. C’est un paramètre à mettre régulièrement à jour, en considérant l’évolution de la concurrence. En effet, des plateformes comme www.gojee.eu permettent désormais de créer n’importe quel type d’entreprise en ligne (SARL, SAS, etc.) en quelques heures. Elles accompagnent les nouveaux entrepreneurs dans le choix de la forme juridique la mieux adaptée et la rédaction des statuts. Elles facilitent aussi les formalités administratives comme l’immatriculation au registre du commerce.

Surveiller l’impact environnemental grâce aux indicateurs de responsabilité sociétale

Le public s’interroge de plus en plus sur l’impact environnemental de ses habitudes de consommation. Il est donc nécessaire de mettre en place des indicateurs de responsabilité sociétale, encore appelés RSE. Ils mettent en valeur les modes de production écologiques. Ceci implique l’utilisation d’énergies renouvelables ou les systèmes de transport respectueux de l’environnement. Les déchets issus de l’utilisation des produits de l’entreprise doivent également être recyclables. La responsabilité sociétale fait également référence aux modes de production respectueux des salariés. Les conditions de travail se doivent d’être responsables. Cette dynamique vise aussi la promotion de la diversité. Il s’agit notamment de l’égalité entre hommes et femmes, mais aussi de la diversité entre les profils de formation.

5 stratégies pour booster vos vendeurs et votre chiffre d’affaires !
Développer son entreprise : les leviers écologiques et responsables